Depuis l’inauguration de son édifice situé sur la Côte-Sainte-Catherine, en 1996, HEC Montréal a connu un développement sans précédent. Si bien que notre École fait aujourd’hui face à un important déficit d’espace. Après avoir étudié plusieurs scénarios, une option s’est imposée pour remédier à la situation : construire un troisième immeuble au centre-ville de Montréal.

Michel Patry

Le milieu des affaires change et évolue très rapidement. Pour demeurer efficaces et pertinents face aux grands enjeux qui peuvent affecter leurs décisions et la destinée de leur organisation, les gens d’affaires doivent se maintenir à jour. Le nouvel immeuble de HEC Montréal leur proposera un milieu d’apprentissage et d’échanges novateur pour les préparer aux défis qui les attendent.

Située dans l’arrondissement Ville-Marie, cette nouvelle antenne « orientée affaires » leur offrira des programmes distinctifs et spécialisés qui s’adressent à des cadres et à des professionnels en exercice, tels que les programmes de MBA et certains certificats. La Fondation HEC Montréal, Alliances HEC Montréal – Entreprises et Alumni HEC Montréal y déménageront également leurs bureaux.

CETTE PRÉSENCE STRATÉGIQUE AU CŒUR DU QUARTIER DES AFFAIRES VISE À OFFRIR UNE FORMATION EN GESTION EN FRANÇAIS AUX 300 000 PROFESSIONNELS, CADRES ET DIRIGEANTS D’ENTREPRISE QUI Y TRAVAILLENT.

Cette présence stratégique au cœur du quartier des affaires vise à offrir une formation en gestion en français aux 300 000 professionnels, cadres et dirigeants d’entreprise qui y travaillent, se rapprochant ainsi de la communauté d’affaires – entreprises, OSBL, institutions financières, etc. – qui y concentre ses activités.

Ce nouveau bâtiment abritera également un centre de transfert et de co-innovation qui intégrera plusieurs centres et unités de recherche et de transfert aux entreprises. Cette proximité favorisera les liens avec de nombreux partenaires de recherche, la tenue d’activités de transfert et la cocréativité entre les entreprises et le milieu universitaire.

Confiée à la firme Provencher Roy Associés Architectes, cette construction est particulièrement inspirante pour HEC Montréal. Nous nous sommes engagés à concevoir un bâtiment moderne, écologique et intemporel en faisant appel à des pratiques, des normes et des technologies d’avant-garde. Nous souhaitons ainsi créer un milieu de travail, d’études et de rencontre agréable, convivial et accueillant qui offrira aux utilisateurs une expérience exceptionnelle.

S’engager à respecter l‘environnement, c’est aussi construire un immeuble qui enrichira le milieu de vie de la communauté et ce quartier qui sera bientôt le nôtre. Dans cette foulée, un atelier de codesign a été organisé en janvier dernier afin de réfléchir à l’identité, au style et à la personnalité de la future construction et de favoriser les échanges avec la communauté.

Plus concrètement, le nouvel édifice sera construit sur une partie du terrain adjacent à la basilique Saint-Patrick, entre la côte du Beaver Hall et la rue Saint-Alexandre. Il respectera la certification LEED de niveau argent au chapitre du développement durable.

L’École souhaite que ce projet serve de modèle de gestion financière rigoureuse, intelligente et novatrice, et soit conforme aux pratiques qu’elle soutient, tant dans les enseignements qu’elle diffuse que dans sa propre gouvernance.

Ville

Bien évidemment, un projet d’une telle envergure ne se réalise pas seul. Hormis l’aide du gouvernement du Québec annoncée l’automne dernier, l’École et la Fondation HEC Montréal se sont engagées à y investir près de 70 M$. Pour concrétiser ses ambitions, l’École misera notamment sur une campagne de financement.

Selon l’échéancier, la première pelletée de terre devrait avoir lieu au printemps 2019, en prévision d’une grande ouverture à l’été 2021. Dès lors, HEC Montréal pourra enfin faire un retour aux sources et regagner le centre-ville de Montréal, qui l’a vu naître. Car ce n’est pas d’hier que le cœur de HEC Montréal bat au rythme de la prospérité économique du Québec. Voilà maintenant 110 ans que notre École a été créée par les gens d’affaires, pour les gens d’affaires. Ce souci de mieux servir la communauté d’affaires et d’être à l’écoute de ses besoins s’inscrit donc plus que jamais dans le retour de l’École au centre-ville de Montréal.

Photo : iStock