S’il est une réussite dont notre institution peut être particulièrement fière, c’est la création de Mosaic, le pôle multidisciplinaire de formation et de recherche spécialisé en management de l’innovation et de la créativité. Non seulement Mosaic inspire les décideurs, mais il contribue grandement au rayonnement de HEC Montréal, notamment par l’entremise de son activité phare, l’École d’été en management de la créativité, qui souffle ses dix bougies cette année.

UN PÔLE DYNAMIQUE ET DYNAMISANT

Dans le contexte concurrentiel actuel, l’innovation et la créativité sont devenues des incontournables pour toute organisation qui souhaite tirer son épingle du jeu. Mosaic et son équipe d’enseignants et de professionnels ont bien compris l’importance stratégique de cet enjeu. C’est pourquoi le pôle est particulièrement actif, tant sur le plan de la recherche que des activités de formation et de transfert organisées en collaboration avec les entreprises (Michelin, Bombardier Aéronautique, Ubisoft), les organisations (Desjardins, Hacking Health, SAT) et les universités (Universitat de Barcelone, Kedge Business School, Polytechnique Montréal) les plus reconnues dans ces domaines. Dans la foulée, Mosaic a surtout compris qu’il faut parfois sortir de son organisation pour qu’émergent la créativité et l’innovation. Or, c’est en découvrant d’autres contextes créatifs, en rencontrant des gens de tous horizons et en confrontant ses propres schèmes de pensée à ceux des autres qu’on y parvient ! Voilà justement l’objectif poursuivi par l’École d’été en management de la créativité.

L'École d'été

L'École d'été

LE TOUR DU MONDE CRÉATIF

L’École d’été, c’est une pause personnelle et professionnelle d’environ deux semaines que les participants (généralement une soixantaine) s’accordent au début de l’été, et au cours de laquelle ils sont amenés à plonger au cœur des univers créatifs d’une foule d’organisations. Le tout débute par un week-end à HEC Montréal, alors que les professeurs Patrick Cohendet et Laurent Simon, avec la complicité de certains invités, exposent de manière tant ludique qu’académique les fondements de l’innovation et de la créativité.
S’amorce ensuite une série de découvertes en sol montréalais. Les participants ont alors la chance, au moyen de visites d’organisations innovantes (p. ex., le Cirque du Soleil, Ubisoft et le Musée des beaux-arts de Montréal), de tables rondes, d’ateliers interactifs et de projets de cocréation, de se familiariser et de puiser à même les contextes créatifs et innovants de ces organisations.
Par la suite, le groupe s’envole vers Barcelone, où l’exercice se répète pour une deuxième semaine, mais cette fois, au cœur du tourbillon créatif de la capitale catalane. À titre d’exemple, le groupe fera cette année une halte à la Fundacio Alicia, le centre de recherche en innovation culinaire du chef de réputation mondiale Ferran Adrià. Et question de souligner en grand la dixième édition de l’École d’été, trois jours à Berlin ont été ajoutés à l’agenda. Au cours de ce séjour, les participants auront la chance d’explorer une partie de l’infrastructure créative de la métropole allemande. Le géant mondial du logiciel SAP compte parmi les arrêts prévus au programme.∙

Frise - Villes

Photos : Mosaïc – Illustration : iStock