Figure marquante du MBA!

Automne 2021 - VOL. 20, N° 1

Suzanne Lamoureux

Figure marquante du MBA!

Par Julie Roy

Empathique, enthousiaste, organisée, professionnelle, dévouée… Les éloges pleuvent à la seule mention du nom de Suzanne Lamoureux. Elle, qui a travaillé à HEC Montréal pendant 33 ans –dont les 19 dernières années à titre de secrétaire administrative au programme de MBA –, n’a laissé personne indifférent. Bien qu’elle soit retraitée depuis 2016, beaucoup s’entendent pour dire que sa marque persiste encore aujourd’hui.

Suzanne Lamoureux a occupé différentes fonctions à l’École, mais c’est en 1997 qu’elle entre dans un tout nouvel univers : celui du MBA. « Je ne connaissais pas le programme, mais lorsque j’ai rencontré Alain Noël, qui en était alors le directeur, j’ai tout de suite eu envie de contribuer à la réforme majeure qu’il avait amorcée. Alain était rigoureux et passionné, et il savait où il s’en allait », se rappelle la retraitée.

« J’ai beaucoup travaillé et j’ai touché à toutes les facettes du programme, mais la relation avec les étudiants demeure ce que j’ai préféré. »

Alain Noël, qui a été le premier des six directeurs avec qui Suzanne Lamoureux a collaboré, se souvient des raisons qui l’ont poussé à l’embaucher. « Elle était souriante et inspirait confiance. Elle avait cette capacité de calmer le jeu par sa douceur. Les directeurs partent, mais les secrétaires restent; elles assurent la continuité d’un programme, et Suzanne était de ces adjointes de haut niveau qui nous accompagnent. »

Le visage de la transmission

Directeur du MBA de 2003 à 2009, Jean Talbot abonde dans le même sens. Pour lui, Suzanne Lamoureux incarnait l’adaptation, l’âme du MBA. « Sans elle, la transmission de la culture du programme aurait été plus ardue. Elle y personnifiait le volet humain. Souvent, elle connaissait les étudiants mieux que moi et beaucoup ont été marqués par elle au cours de leur passage. Elle était toujours là pour eux. » En fait foi le 5 à 7 surprise qui lui a été réservé lors de son départ.

Tâches administratives, sélection d’équipes de travail, délégation dans les salons étudiants, activités d’intégration, collaboration avec les associations étudiantes, relations avec la direction, les enseignants et surtout les étudiants… Le mandat de Suzanne Lamoureux était vaste, très vaste. « J’ai beaucoup travaillé et j’ai touché à toutes les facettes du programme, mais la relation avec les étudiants demeure ce que j’ai préféré. Je les trouvais courageux de mettre leur vie entre parenthèses pour parfaire leur formation. Je voulais qu’ils vivent la meilleure expérience qui soit. »

« Elle avait cette capacité de calmer le jeu par sa douceur. Les directeurs partent, mais les secrétaires restent; elles assurent la continuité d’un programme, et Suzanne était de ces adjointes de haut niveau qui nous accompagnent. »
– Alain Noël, ancien directeur du programme de MBA

Une retraite loin de l’ennui

Aujourd’hui, Suzanne Lamoureux profite pleinement de sa retraite et aime toujours recevoir des nouvelles de HEC Montréal. Entre bénévolat, jardinage, rénovations, projets de voyage et sport équestre, les activités ne manquent pas. « J’ai eu une belle carrière. Je me suis toujours sentie privilégiée qu’on me laisse prendre tant d’initiatives, et j’en ai apprécié chaque moment. »

Partager :

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour effectuer la recherche

Afin d’améliorer votre expérience, ce site utilise des témoins (cookies). En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces témoins. En savoir plus. Vous pouvez refuser les témoins en modifiant les paramètres de votre navigateur.

Afin d’améliorer votre expérience, ce site utilise des témoins (cookies). En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de ces témoins. En savoir plus. Vous pouvez refuser les témoins en modifiant les paramètres de votre navigateur.