Plus que jamais, les diplômés de l’École multiplient les occasions de redonner au suivant. Au-delà de l’aspect financier, ils disposent désormais de plusieurs façons d’apporter une contribution à la société et à leur alma mater, notamment en mettant en valeur leur riche expertise.

« Au cours des dernières années, nous avons constaté chez les diplômés un désir de plus en plus fort d’avoir un impact concret non seulement sur leur milieu, mais aussi sur les générations futures, souligne Emilie Rondeau, directrice, Mobilisation et dons annuels, à la Direction de la Fondation HEC Montréal et des relations avec les diplômés. Cela nous a menés à une réflexion sur le rapport des diplômés entre eux, mais aussi sur celui qu’ils entretiennent avec leur alma mater, dont ils sont, après tout, les premiers ambassadeurs. Afin de mieux répondre à ces besoins, différents moyens de s’impliquer à HEC Montréal leur sont désormais offerts et leur permettent de rayonner comme il se doit. Leur engagement rejaillit alors sur l’École et sur les étudiants, qui deviendront à leur tour des diplômés. Tout le monde en ressort donc gagnant ! »

Emilie Rondeau

quote noire AFIN DE MIEUX RÉPONDRE AUX BESOINS DES DIPLÔMÉS, DIFFÉRENTS MOYENS DE S’IMPLIQUER À HEC MONTRÉAL LEUR SONT DÉSORMAIS OFFERTS ET LEUR PERMETTENT DE RAYONNER COMME IL SE DOIT.quote droite
Emilie Rondeau, directrice, Mobilisation et dons annuels, à la Direction de la Fondation HEC Montréal et des relations avec les diplômés

DE JUGES À INFLUENCEURS, EN PASSANT PAR CONFÉRENCIERS

Grâce à ces nouvelles opportunités, les diplômés peuvent maintenant contribuer à leur alma mater grâce à leur expertise professionnelle et selon leurs champs d’intérêt et leurs disponibilités, notamment en devenant mentors pour des start-ups, conférenciers, panélistes ou intervenants lors d’un cours ou d’une activité organisée par HEC Montréal, organisateurs d’événements (par exemple, retrouvailles, cocktail de réseautage, conférence, table ronde, etc.), influenceurs ou porte-parole pour des projets spécifiques (par exemple, plus d’une centaine de diplômés ont contribué au rayonnement de la première campagne de financement orchestrée pour la construction d’une troisième antenne de HEC Montréal au centre-ville), voire juges ou entraîneurs dans le cadre de concours.
Dans cette veine, l’initiative Juges d’un soir, lancée en 2011, regroupe annuellement plus de 300 personnes venues soutenir bénévolement les étudiants qui participent à des compétitions universitaires en leur prodiguant des conseils et en partageant leur expérience. « Ces amis de l’École donnent de leur temps pour aider ces jeunes et les faire bénéficier de leur expertise, souligne Jean-François St-Pierre, directeur des relations avec les étudiants à HEC Montréal. Près de la moitié ont eux-mêmes déjà participé à ces compétitions il y a un an, 10 ans, 15 ans même ! Ils comprennent l’importance de celles-ci. Il s’agit assurément de création de valeur pour la communauté, d’un vecteur de croissance personnelle et professionnelle. L’enthousiasme que l’on observe tant du côté des étudiants que des diplômés après ces soirées montre que c’est plus que gagnant-gagnant. Par ailleurs, les étudiants restent très souvent en contact avec les diplômés et développent ainsi un réseau d’affaires. Des diplômés en parlent à leurs collègues, à des membres de leur famille, qui s’impliquent à leur tour. Cela crée une véritable famille élargie ! »
Pierre Lemieux (EMBA 2019), directeur, Commercialisation des innovations, Industries créatives et culturelles chez PME MTL, a adoré sa participation comme entraîneur à l’Accélérateur Banque Nationale – HEC Montréal. « J’y ai rencontré des entrepreneurs visionnaires et courageux, mais surtout innovants, déclare-t-il. Ce parcours est vraiment pertinent et conçu pour des entrepreneurs aguerris qui sont prêts pour la croissance. J’ai eu la chance d’accompagner l’entreprise BRAVA, qui a été sélectionnée parmi les trois finalistes au Demo Day. Ces entrepreneurs m’ont énormément inspiré. »

Pierre Lemieux

quote noire J’Y AI RENCONTRÉ DES ENTREPRENEURS VISIONNAIRES ET COURAGEUX, MAIS SURTOUT INNOVANTS. CE PARCOURS EST VRAIMENT PERTINENT ET CONÇU POUR DES ENTREPRENEURS AGUERRIS QUI SONT PRÊTS POUR LA CROISSANCE.quote droite
Pierre Lemieux (EMBA 2019), directeur, Commercialisation des innovations, Industries créatives et culturelles chez PME MTL et entraîneur à l’Accélérateur Banque Nationale – HEC Montréal

AU-DELÀ DES FRONTIÈRES

Compte tenu du fait que les diplômés de l’École sont répartis aux quatre coins de la planète, leurs possibilités d’engagement dépassent largement les frontières. Ils peuvent choisir de faciliter les contacts lorsqu’une délégation de l’École se déplace à l’étranger, de faire partie d’un des comités de l’Association des diplômés ou d’Europe Alumni, ou encore d’aider des professeurs à établir des contacts avec des entreprises lors de programmes d’échanges qui se déroulent à l’étranger. En fait, les possibilités d’investissement sont multiples.
L’équipe de Campus sans frontières, qui organise des immersions en affaires internationales, peut ainsi compter sur l’appui des diplômés en poste à l’étranger. Ce cours intensif de trois crédits permet d’avoir un accès privilégié à la réalité culturelle, politique et socioéconomique d’un pays, grâce à l’expertise et aux réseaux de professeurs expérimentés.
« Chaque année, plusieurs diplômés acceptent d’ouvrir les portes de leur organisation et d’échanger avec les participants de nos délégations étudiantes, mentionne Pierre-Emmanuel Cardinal, directeur de Campus sans frontières. Ils contribuent ainsi à mieux faire comprendre un environnement d’affaires international à nos groupes et à bonifier leur réseau à l’étranger. Cette immersion permet également à nos étudiants de se projeter dans une carrière internationale de façon très concrète. »
Que ce soit à Montréal, dans une autre ville canadienne ou à l’international, tout petit geste peut faire la différence et contribuer au rayonnement de toute la communauté élargie de HEC Montréal. ∙

POUR EN SAVOIR PLUS

Pour connaître les diverses façons de contribuer, visitez le site de la Direction de la Fondation HEC Montréal et des relations avec les diplômés : hec.ca/diplome.

Photos : iStock