Le 14 juin dernier, le Réseau HEC Montréal a fait place à Alumni HEC Montréal. Une nouvelle identité stratégique pour soutenir encore plus la mission du Service aux diplômés de l’École : renforcer et maintenir le sentiment d’appartenance et de fierté des diplômés envers leur alma mater.

Adoptée dans les années 1990, la désignation « Réseau » était alors un terme très à la mode dans le milieu des affaires. « En plus de nécessiter une explication, cette appellation ne traduisait pas vraiment l’ensemble de l’offre du Service aux diplômés, souligne Marie-Hélène Dionne, directrice d’Alumni HEC Montréal. Nous sommes bien plus qu’une agence de réseautage et d’événements : nous aspirons à devenir un vecteur d’appartenance et de fierté pour les diplômés. »
En ayant les besoins des diplômés en tête, de nombreuses réflexions, analyses comparatives, séances de remue-méninges et consultations ont été effectuées auprès des divers groupes concernés, et « alumni » en est ressorti grand gagnant.

Marie-Hélène Dionne

APPARTENANCE ET FIERTÉ

« Le sentiment d’appartenance et de fierté, c’est davantage un état qu’un service, explique Marie-Hélène Dionne. Bien sûr, l’événementiel est un outil pour le développer, mais c’est d’abord le statut de diplômé, la fierté de dire “Je suis de HEC Montréal !”, que nous voulions traduire par ce changement. »
Utilisé à l’échelle internationale, ce mot latin, qui signifie « anciens élèves », est prononcé à la française, afin d’identifier clairement le caractère francophone de HEC Montréal. « Alumni, c’est une appellation qui rassemble, comme une famille, précise Federico Pasin, secrétaire général de HEC Montréal. En un seul mot, on dit tout. Et cette expression est facilement déclinable, tant sur le plan régional qu’international, ce qui permet une appartenance encore plus forte et une famille encore plus liée, qui transcende les frontières. »

MARIE-HÉLÈNE DIONNE

quote-noir-leftNOUS SOMMES BIEN PLUS QU’UNE AGENCE DE RÉSEAUTAGE ET D’ÉVÉNEMENTS : NOUS ASPIRONS À DEVENIR UN VECTEUR D’APPARTENANCE ET DE FIERTÉ POUR LES DIPLÔMÉS.quote-noir-right

Stéphanie Gaudette

UNE FAMILLE TISSÉE SERRÉ

Stéphanie Gaudette (MBA 2013), vice-présidente du conseil d’administration de l’Association des diplômés de HEC Montréal et directrice, services-conseils stratégie de KPMG, siège au CA de cette grande famille depuis deux ans. « Dès le début de nos études à HEC Montréal, nous sommes tout de suite intégrés à cette famille. J’en faisais donc partie bien avant l’obtention de mon diplôme, précise-t-elle. La proximité avec le corps professoral et les étudiants de partout dans le monde, ainsi que l’encadrement hors pair de l’équipe du MBA, créent des liens vraiment forts qui se maintiennent, bien après les études. »

STÉPHANIE GAUDETTE

quote-noir-leftLA PROXIMITÉ AVEC LE CORPS PROFESSORAL ET LES ÉTUDIANTS DE PARTOUT DANS LE MONDE, AINSI QUE L’ENCADREMENT HORS PAIR DE L’ÉQUIPE DU MBA, CRÉENT DES LIENS VRAIMENT FORTS QUI SE MAINTIENNENT BIEN APRÈS LES ÉTUDES.quote-noir-right

Pour Federico Pasin, cette complicité ressort fortement lors de compétitions interuniversitaires : « Quand tu vas, par exemple, aux Jeux du commerce, tu reconnais automatiquement la délégation de HEC Montréal, affirme-t-il. Il y a une dynamique de groupe qui est indéniable et tellement apparente, c’est remarquable. On retrouve cette même complicité chez nos jeunes diplômés, de sorte que la famille reste unie. »

UNE OFFRE INTÉGRÉE, AU-DELÀ DES FRONTIÈRES

Forte de ses 82 000 diplômés – ce qui en fait l’un des plus grands réseaux de décideurs et de contacts d’affaires au Québec –, Alumni HEC Montréal peut ainsi multiplier les occasions d’affaires et en offrir encore plus à ses membres. D’ailleurs, tout le monde, au sein de l’équipe, poursuit le même objectif : optimiser les services offerts pour répondre aux besoins des diplômés.
Les activités, services, rabais et privilèges offerts par Alumni HEC Montréal dépassent aussi les frontières. Par exemple, l’an dernier, pour la tournée de l’Orchestre symphonique de Montréal aux États-Unis, certains billets à prix réduit ont pu être offerts aux diplômés qui travaillent dans ce pays. L’équipe vise à développer ce type de partenariats, en plus d’être à l’affût des grands événements partout dans le monde afin d’en faire profiter les diplômés.
« Nous avons la chance d’avoir des diplômés aux quatre coins du monde, les meilleurs ambassadeurs qui soient, soutient Marie-Hélène Dionne. On peut ainsi bâtir des regroupements à l’international pour garder la famille proche, malgré l’éloignement. »

CRÉER DE LA VALEUR AJOUTÉE

L’École a d’ailleurs commencé à organiser des activités à l’étranger conjointement avec d’autres grandes universités, d’importants recruteurs et des entreprises d’envergure. Ces initiatives permettent à Alumni HEC Montréal de renforcer les contacts et de créer toujours plus d’occasions.
« Nous évaluons en ce moment les meilleures façons d’ouvrir encore plus de portes à nos diplômés, par des outils de valorisation, une offre de formation, de la création de contenu, explique Federico Pasin. Plusieurs éléments très intéressants sont déjà en place, mais nous cherchons toujours à faire plus et à donner encore plus de valeur collective à nos diplômes. »
Selon Stéphanie Gaudette, « l’offre de services doit être intégrée, car les diplômés sont sursollicités dans la société d’aujourd’hui.
Fait indéniable, il y a déjà un fort sentiment d’appartenance parmi les membres d’Alumni HEC Montréal, et le potentiel est là; il reste maintenant à le maximiser au bénéfice de tous », conclut-elle.

Alumni en chiffres

Illustration : iStock

École des Dirigeants

École des Dirigeants