UNE NOUVELLE DIRECTION À HEC MONTRÉAL!

FEDERICO PASIN ET JOHANNE TURBIDE

FEDERICO PASIN À LA TÊTE DE L’ÉCOLE

Le 1er juin 2019, Federico Pasin deviendra le prochain – et le 11e – directeur de HEC Montréal. Il succédera à Michel Patry, directeur depuis 2006, qui a choisi de ne pas solliciter un quatrième mandat. En plus d’occuper les fonctions de secrétaire général et de directeur des activités internationales de HEC Montréal, Federico Pasin est professeur titulaire au Département de gestion des opérations et de la logistique. Il travaille à l’École depuis 25 ans.

JOHANNE TURBIDE NOMMÉE SECRÉTAIRE GÉNÉRALE

En mars dernier, Johanne Turbide est devenue la première femme de l’histoire de HEC Montréal à accéder au poste de secrétaire générale. Directrice du développement durable et codirectrice du Pôle IDEOS, cette diplômée est entrée à l’École en 1989. Professeure titulaire au Département de sciences comptables de l’École, elle s’est aussi vu conférer récemment le prestigieux titre de fellow de l’Ordre des CPA du Québec.

Nassib El-Husseini

NASSIB EL-HUSSEINI REMPORTE LE PRIX DU GESTIONNAIRE CULTUREL

La Chaire de gestion des arts Carmelle et Rémi-Marcoux a remis son Prix du gestionnaire culturel 2019 à Nassib El-Husseini, directeur général du collectif de création montréalais Les 7 doigts de la main. Ce prix rend hommage à l’ensemble de la carrière de ce gestionnaire, qui dirige depuis 15 ans l’une des troupes de cirque contemporain les plus réputées ici et à l’étranger.

Photo : Olivier Tétreault

NOUVELLE ENTENTE AVEC L’OCDE

Un protocole d’entente a été signé à Paris entre l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et l’Institut international de diplomatie économique (IIDE). Cet Institut a été créé en 2017 à l’initiative du Forum économique international des Amériques (FEIA) et de HEC Montréal, en partenariat avec Sciences Po Paris. Cet accord conclu avec l’OCDE donne à l’Institut un nouvel élan en lui confirmant sa dimension et sa portée internationales, d’autant plus que l’IIDE s’est récemment adjoint deux nouveaux partenaires universitaires : l’Université de Californie à San Diego et l’Université de Séoul. Par ce protocole, les partenaires s’engagent à faire reconnaître la diplomatie économique comme champ de recherche, de formation et de développement professionnel.

OCDE

Peter F. Cowhey, doyen, School of Global Policy and Strategy, Université de Californie à San Diego, Michel Patry, directeur de HEC Montréal, Gil Rémillard, président fondateur du FEIA, Nadine Girault, ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec, Enrico Letta, doyen, Paris School of International Affairs, Sciences Po, Jong-Ho Jeong, doyen, Graduate School of International Studies, Université nationale de Séoul, et Angel Alonso Arroba, chef du management et de la communication, cabinet du Secrétaire général de l’OCDE.

Photo : Victor Tonelli

NOUVEAU MBA EN ÉNERGIES RENOUVELABLES EN ALGÉRIE

HEC Montréal met son expertise en développement durable au service d’un tout nouveau programme de MBA en énergies renouvelables offert par MDI Algiers Business School. Des professeurs de l’École se rendront donc à Alger pour donner quatre séminaires intensifs prévus dans ce programme. En plus de leur diplôme de MDI Algiers, les finissants de ce MBA recevront une attestation de participation de HEC Montréal. Outre la signature de cette entente, la direction de HEC Montréal a profité de son passage pour remettre des attestations aux participants de la sixième cohorte du programme Essentials of MBA. Cette cohorte était formée de 25 cadres des groupes algériens HASNAOUI et ENIE. Deux nouvelles cohortes y ont aussi été confirmées en 2019, à Sidi-Bel-Abbès et à Alger.

NOUVEAU MBA EN ÉNERGIES RENOUVELABLES EN ALGÉRIE

DEUX NOUVELLES CHAIRES DE RECHERCHE DU CANADA

Yossiri Adulyasak

Yossiri Adulyasak

Alexandre Jeanneret

Alexandre Jeanneret

Les professeurs Yossiri Adulyasak et Alexandre Jeanneret ont été nommés respectivement titulaires de la Chaire de recherche du Canada en analytique de la chaîne d’approvisionnement et de la Chaire de recherche du Canada en macrofinance. Les travaux de Yossiri Adulyasak porteront sur la transformation des processus de planification et d’exécution à l’aide d’avancées scientifiques faisant appel aux techniques de recherche opérationnelle et d’apprentissage automatique; ceux d’Alexandre Jeanneret s’attacheront à faire progresser les connaissances sur la façon dont les conditions économiques et monétaires influencent les marchés financiers, particulièrement les enjeux économiques internationaux.

HEC MONTRÉAL :
TOUJOURS PARMI LES MEILLEURS AU MONDE !

POUR UNE HUITIÈME ANNÉE CONSÉCUTIVE, LE MAGAZINE AMÉRICAIN BLOOMBERG BUSINESSWEEK CLASSE LE MBA DE HEC MONTRÉAL PARMI LES MEILLEURS AU MONDE. SEULEMENT SIX AUTRES ÉCOLES DE GESTION CANADIENNES FONT PARTIE DE CE PALMARÈS.

EN COLLABORATION AVEC LE WALL STREET JOURNAL, LE MAGAZINE BRITANNIQUE TIMES HIGHER EDUCATION PORTE, QUANT À LUI, LE PROGRAMME DE MBA INTENSIF DE L’ÉCOLE AU 30E RANG DE SON CLASSEMENT ANNUEL.

LE PALMARÈS POETS&QUANTS PLACE HEC MONTRÉAL DANS LE TOP 30 DES MEILLEURS PROGRAMMES DE MBA INTERNATIONAUX DE 2018 (HORS ÉTATS-UNIS) ET TROISIÈME AU CANADA. CE CLASSEMENT EST ÉTABLI EN AGRÉGEANT LES DONNÉES DE CINQ DES PALMARÈS INTERNATIONAUX LES PLUS INFLUENTS : BLOOMBERG BUSINESSWEEK, U.S. NEWS & WORLD REPORT, THE FINANCIAL TIMES, FORBES ET THE ECONOMIST.

LE MBA DE HEC MONTRÉAL SE HISSE PARMI LES MEILLEURS AU MONDE DANS LE CLASSEMENT INTERNATIONAL ANNUEL DE LA PRESTIGIEUSE REVUE MEXICAINE EXPANSIÓN. ATTEIGNANT CETTE ANNÉE LE 59E RANG DE CE PALMARÈS, IL Y A GAGNÉ TROIS POSITIONS PAR RAPPORT À L’AN DERNIER. L’ÉCOLE EST D’AILLEURS LE SEUL ÉTABLISSEMENT UNIVERSITAIRE QUÉBÉCOIS ET L’UN DES DEUX CANADIENS À Y FIGURER.

LE MBA DE HEC MONTRÉAL APPARAÎT UNE FOIS DE PLUS AU PALMARÈS DU CEO MAGAZINE. SELON LE CLASSEMENT DE 2019, L’ÉCOLE FIGURE DANS LE PREMIER TIERS DES MEILLEURES ÉCOLES EN AMÉRIQUE DU NORD QUI OFFRENT CE PROGRAMME.

CETTE ANNÉE ENCORE, HEC MONTRÉAL S’ILLUSTRE AUX RÉPUTÉS CLASSEMENTS QS WORLD UNIVERSITY RANKINGS BY SUBJECT EN S’Y CLASSANT, POUR LE DOMAINE DE LA GESTION, PARMI LES 100 MEILLEURES UNIVERSITÉS AU MONDE, DANS LE TOP 35 EN AMÉRIQUE DU NORD ET DANS LE TOP 5 AU CANADA.

HEC MONTRÉAL SE CLASSE AU QUATRIÈME RANG MONDIAL POUR LA PRODUCTIVITÉ DE SA RECHERCHE EN ENTREPRENEURIAT, SELON UN PALMARÈS DU TCU NEELEY INSTITUTE FOR ENTREPRENEURSHIP AND INNOVATION DE LA TEXAS CHRISTIAN UNIVERSITY. POUR ÉTABLIR CE CLASSEMENT, LES PUBLICATIONS DE QUELQUE 497 ÉCOLES DE GESTION ONT ÉTÉ ANALYSÉES.

Raf JansNOUVELLE CHAIRE EN PLANIFICATION DES OPÉRATIONS DANS LA CHAÎNE LOGISTIQUE

Dirigée par le professeur titulaire Raf Jans, cette chaire de recherche axera ses travaux sur la planification des différentes étapes de la chaîne d’approvisionnement (achat, production et distribution). Les recherches effectuées permettront de formuler de nouveaux modèles mathématiques afin de solutionner divers problèmes. Les entreprises pourront s’en servir pour réduire leurs coûts et maintenir leur compétitivité.

Federico Pasin, secrétaire général de HEC Montréal, Tugrul Atamer, directeur général adjoint de l’emlyon business school, Catherine Feuillet, consule générale de France à Montréal, et Michel Patry, directeur de HEC Montréal.

DOUBLE DIPLÔME AVEC L’EMLYON BUSINESS SCHOOL

Une entente a été conclue entre l’emlyon business school et HEC Montréal, afin de permettre aux étudiants de ces deux écoles de recevoir un double diplôme lorsqu’ils réalisent une partie de leur scolarité dans l’un ou l’autre de ces deux établissements. Ainsi, les étudiants inscrits au B.A.A. de HEC Montréal pourront obtenir une M. Sc. en management – Programme Grande École s’ils remplacent leur dernière année de baccalauréat à Montréal par deux années réussies à la maîtrise de l’emlyon business school de Lyon. De leur côté, les étudiants inscrits à la maîtrise en management – Programme Grande École obtiendront une maîtrise en gestion de HEC Montréal s’ils terminent leur dernière année de scolarité à Montréal. Dès l’automne 2019, un projet pilote permettra à quatre étudiants de chaque établissement de profiter de cette entente.

Nora Traum

NOUVELLE CHAIRE DE POLITIQUE FISCALE

La professeure agrégée Nora Traum s’est vu confier la direction de cette nouvelle chaire de recherche en politique fiscale dont la mission est d’accroître les connaissances des aspects macroéconomiques des politiques gouvernementales, particulièrement en ce qui a trait aux taxes, aux dépenses du gouvernement et à leurs liens avec la dette publique.

HEC MONTRÉAL CERTIFIÉE « STARS ARGENT » EN DÉVELOPPEMENT DURABLE

Certification « STARS Argent »L’École a obtenu la certification « STARS Argent » pour sa bonne performance en matière de développement durable. Attribuée par l’Association for the Advancement of Sustainability in Higher Education, cette distinction lui est accordée pour une période de trois ans. Très reconnu en Amérique du Nord, le système STARS (Sustainability Tracking, Assessment & Rating System) est un cadre de référence auquel participent déjà quelque 430 universités. Cet agrégateur rassemble plusieurs certifications et définit l’ensemble des meilleures pratiques du milieu universitaire.

UNE PERCÉE EN AMÉRIQUE DU SUD!

HEC Montréal étend son offre de service à l’Amérique du Sud grâce à la création d’un double diplôme de premier cycle en administration des affaires offert conjointement avec l’Universidad del Pacifico (UP) de Lima, au Pérou. Ainsi, à l’automne 2019, des professeurs de HEC Montréal se rendront au Pérou pour donner certains cours du programme en format hybride, qui comprend des séances à distance et en classe. Pour la première fois dès janvier 2020, des étudiants péruviens viendront poursuivre leurs études à Montréal avant de retourner à Lima pour compléter leur programme. Les diplômés de ce programme conjoint obtiendront à la fois un B.A.A. de HEC Montréal et un Licenciado en Administración de l’Universidad del Pacifico.

UNE PERCÉE EN AMÉRIQUE DU SUD!

L’entente a été signée en présence de représentants de HEC Montréal et de l’Universidad del Pacifico : Federico Pasin, Mariella Hernandez Salazar, Martha Chavez Passano, Michel Patry, Marie-Ève Porlier, Sylvain Perron et Hassan N. Taghvaï.

CRÉATION D’UN PROGRAMME NOVATEUR AVEC L’ENAP

HEC Montréal et l’École nationale d’administration publique ont joint leur expertise pour créer le Programme conjoint de deuxième cycle en gestion d’entreprises et en administration publique (15 crédits). Ouverte aux admissions pour l’automne 2019, cette formation répondra aux besoins des professionnels qui souhaitent acquérir des compétences mixtes en gestion et en administration publique, et ce, dans la tradition d’excellence qui caractérise ces deux établissements.

Entente ENAP

Michel Patry, directeur de HEC Montréal, Guy Laforest, directeur général de l’ENAP, Renaud Lachance, directeur des diplômes d’études supérieures à HEC Montréal, Michèle Charbonneau, directrice des programmes de maîtrise de l’ENAP, Federico Pasin, secrétaire général de HEC Montréal, et Juliette Champagne, directrice de l’enseignement et de la recherche à l’ENAP.