NEXT CANADA ET HEC MONTRÉAL LANCENT UN ACCÉLÉRATEUR POUR
START-UPS EN IA

L’organisme NEXT Canada et HEC Montréal se sont alliés pour lancer NextAI, un programme d’accélérateur de classe mondiale pour entreprises en démarrage dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA). La première cohorte montréalaise, qui comptera quelque 50 entrepreneurs, sera accueillie à partir de février 2019. Le programme sera donné par l’École des dirigeants HEC Montréal, qui a offert à ce jour de nombreux programmes en IA.

Hélène Desmarais, présidente du conseil d’administration de HEC Montréal, Sheldon Levy, PDG de NEXT Canada, et Julien Billot, directeur du programme NextAI – Montréal, École des dirigeants HEC Montréal.

Photo : Félix Lajeunesse-Guy

NOUVEL ESPACE POUR LES ÉTUDIANTS EN SITUATION DE HANDICAP

Un don de 200 000 $ a permis la création de l’Espace Renaud, à l’Édifice Decelles. Ces locaux ont été aménagés afin que les étudiants en situation de handicap puissent profiter d’un endroit qui leur est entièrement accessible. Ils pourront, par exemple, s’y rendre pour passer leurs examens, utiliser des équipements ou des logiciels adaptés, ou encore y rencontrer un spécialiste (accompagnateur, orthopédagogue, etc.). L’Espace Renaud tire son nom de Renaud Lambert, le fils de Luc Lambert et Sylvie Smith. Renaud est atteint de paralysie cérébrale et a dû faire face à de nombreux défis tout au long de son parcours scolaire.

L’Espace Renaud

Lors de l’inauguration, Michel Patry, directeur de HEC Montréal, a rendu hommage aux quatre donateurs Robert Blain, Hélène Sabourin, Luc Lambert et Sylvie Smith, qui étaient accompagnés de membres de leurs familles, dont Renaud Lambert (3e à partir de la droite).

Caroline Aubé

NOUVELLE CHAIRE SUR LA GESTION ET L’EFFICACITÉ DES ÉQUIPES DE TRAVAIL

Plus que jamais, la création d’équipes efficaces représente un vecteur d’innovation, d’agilité et de performance organisationnelle. Pour faire avancer les connaissances dans ce domaine stratégique et y renforcer son leadership, HEC Montréal a lancé cette nouvelle chaire et en a confié la direction à une experte de ces questions, Caroline Aubé, professeure au Département de management.

HEC MONTRÉAL :
TOUJOURS PARMI LES MEILLEURS AU MONDE !

HEC MONTRÉAL DEMEURE L’UNE DES MEILLEURES ÉCOLES DE GESTION AU MONDE À OFFRIR UN PROGRAMME DE MBA, SELON LA PUBLICATION AMÉRICAECONOMÍA. CE MAGAZINE, QUI CONSTITUE UNE RÉFÉRENCE DANS LE MILIEU DES AFFAIRES LATINO-AMÉRICAIN, CLASSE L’ÉCOLE AU 39E RANG MONDIAL POUR 2018.

CINQ PROGRAMMES DE MAÎTRISE DE L’ÉCOLE SE DÉMARQUENT DANS LE QS BUSINESS SCHOOL RANKINGS 2019 : LA MAÎTRISE EN FINANCE, LA MAÎTRISE EN AFFAIRES INTERNATIONALES, LA MAÎTRISE EN MARKETING, LA MAÎTRISE EN ANALYTIQUE D’AFFAIRES AINSI QUE LE MBA.

L’ÉCOLE S’EST DISTINGUÉE AU CLASSEMENT U-MULTIRANK 2018 EN CUMULANT DE TRÈS BONS INDICATEURS DE PERFORMANCE, DONT 12 NOTES DE « A ». RÉALISÉ PAR CHERPA, UN CONSORTIUM INDÉPENDANT CONSTITUÉ D’ORGANISMES DE RECHERCHE ET D’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, CE CLASSEMENT MONDIAL ÉVALUE CHAQUE ÉTABLISSEMENT SELON UNE SÉRIE DE 29 CRITÈRES RÉPARTIS EN CINQ CATÉGORIES : ENSEIGNEMENT ET APPRENTISSAGE, RECHERCHE, TRANSFERT DE CONNAISSANCES, ORIENTATION INTERNATIONALE ET ENGAGEMENT RÉGIONAL.

LE PROGRAMME DE MAÎTRISE EN GESTION – FINANCE DE HEC MONTRÉAL A AMÉLIORÉ SON POSITIONNEMENT AU FINANCIAL TIMES GLOBAL MASTERS IN FINANCE 2018. CE PALMARÈS MESURE UNE SÉRIE DE CRITÈRES DANS TROIS PRINCIPAUX DOMAINES : LA PROGRESSION DE CARRIÈRE DES DIPLÔMÉS, LA DIVERSITÉ AU SEIN DE L’ÉCOLE ET L’ACCÈS À LA RECHERCHE ET À L’EXPÉRIENCE INTERNATIONALE.

10e Cohorte EMBA

10e cohorte du programme EMBA McGill–HEC Montréal

L’EMBA CÉLÈBRE SES 10 ANS!

Il y a dix ans, les dirigeants de deux des plus grandes écoles de gestion au Canada – la Faculté de gestion Desautels de l’Université McGill et HEC Montréal – relevaient un ambitieux pari : unir leurs forces pour lancer un programme de MBA novateur, bilingue et spécifiquement conçu pour les dirigeants d’expérience.

Aujourd’hui, l’EMBA McGill–HEC Montréal compte plus de 400 diplômés et participants, tous des leaders dans leur domaine respectif. L’équipe de direction entend d’ailleurs poursuivre encore longtemps sa mission : faire de la prochaine génération de dirigeants des leaders humains, réfléchis, confiants, ouverts et orientés vers l’action et l’avenir.

GUY JORON LÈGUE 15 M$

Michel Patry, directeur de HEC Montréal, Hugo Valencia, conjoint de feu Guy Joron, Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal, et Gilles Savard, professeur titulaire à Polytechnique Montréal et directeur général d’IVADO.

GUY JORON LÈGUE 15 M$ À SON ALMA MATER, DONT 1,5 M$ À HEC MONTRÉAL

Décédé en décembre 2017, l’ancien ministre québécois Guy Joron a accordé un legs testamentaire exceptionnel de 15 M$ à l’Université de Montréal et à ses écoles affiliées. En guise de reconnaissance pour le don de 1,5 M$ qui lui a été consenti, HEC Montréal a renommé la salle de classe Sherbrooke de l’Édifice Decelles « Salle Guy-Joron ».

Paris

LE BUREAU INTERNATIONAL – EUROPE A DÉMÉNAGÉ!

Pour assurer à l’École une meilleure visibilité et offrir un meilleur accès, l’antenne européenne de HEC Montréal située à Paris a changé d’adresse.
Vous pourrez désormais nous visiter au 94, rue de Courcelles, 75008 Paris (métro Courcelles).

RENOUVELLEMENT DE L’AGRÉMENT AACSB

AACSBAprès un processus des plus rigoureux, l’École a obtenu pour une quatrième fois consécutive le très convoité agrément AACSB International pour la qualité générale de son enseignement universitaire en gestion. Au cours des cinq prochaines années, HEC Montréal pourra donc continuer de figurer parmi les rares écoles de gestion à travers le monde à détenir les trois agréments internationaux les plus prestigieux en matière d’enseignement universitaire de la gestion : AACSB International, AMBA et EQUIS. En effet, moins de 1% des écoles détiennent ce triple standard d’excellence.

CRÉATION DU PÔLE SUR LES DONNÉES MASSIVES EN CULTURE

Quartier des Spectacles

Photo : Stéphan Poulin

HEC Montréal et le Partenariat du Quartier des spectacles ont annoncé la création d’un pôle ayant pour objectif d’apporter expertise et formation aux entreprises culturelles du Québec, afin qu’elles puissent tirer profit des nombreuses possibilités offertes par les avancées en analyse et en science des données. Ce nouvel organisme s’est vu octroyer du gouvernement du Québec un financement de 600 000 dollars sur trois ans.

3,6 M$ POUR LA RECHERCHE EN GESTION DES RISQUES

Georges DionneLe professeur Georges Dionne a reçu plus de 3,6 M$ pour poursuivre ses activités de recherche en gestion des risques. Ses travaux seront principalement orientés vers les transactions boursières à haute fréquence, le phénomène de titrisation des marchés financiers et la mesure du risque de liquidité. Ce financement provient de diverses sources, dont le Fonds des leaders John-R.-Evans de la Fondation canadienne pour l’innovation, le gouvernement du Québec, IVADO et des partenaires privés.

Georges Dionne

3,6 M$ POUR LA RECHERCHE EN GESTION DES RISQUES

Le professeur Georges Dionne a reçu plus de 3,6 M$ pour poursuivre ses activités de recherche en gestion des risques. Ses travaux seront principalement orientés vers les transactions boursières à haute fréquence, le phénomène de titrisation des marchés financiers et la mesure du risque de liquidité. Ce financement provient de diverses sources, dont le Fonds des leaders John-R.-Evans de la Fondation canadienne pour l’innovation, le gouvernement du Québec, IVADO et des partenaires privés.